Carrisi et les « Whisperers »

Carrisi et les « Whisperers »

Dans une interview donnée au Huffington Post, Donato Carrisi revient sur l’instinct meurtrier du genre humain et le talent spécial des Chuchoteurs.

« Tous les animaux tuent par instinct de préservation. Mais les humains sont les seuls qui tuent par sadisme ou plaisir.
[…]
Nous sommes tous de potentiels meurtriers. Aucun être humain n’échappe à ce désir, même si nous sommes capables en général, de le contrôler. On a alors tendance à dire : ˮje ne pourrais jamais le faireˮ.
[…]
« Les Chuchoteurs » sont des tueurs en série avec un talent spécial : ils tuent par le biais d’autres personnes, éveillant en eux l’archaïque et apparemment réconfortant désir de tuer. Un désir mélangé au plaisir ; le même que nous expérimentons quand nous sommes enfants et que nous tourmentons une fourmi.
[…]
Les chuchoteurs ont un talent spécial qui leur permet d’échapper à l’hypnose ou l’instigation, alors qu’ils convainquent les autres de tuer à leur place. Ils sont capables d’ouvrir la porte intérieure qui mène au côté sombre des gens. Des fois cette porte est bien fermée, mais des fois elle ne l’est pas, et les Chuchoteurs ont la bonne clé pour l’ouvrir. »

Retrouvez tout le témoignage de Donato Carrisi (en anglais) en cliquant ici.